Classification

  • ClasseInsectes
  • OrdreOrthoptera
  • FamilleAcrididae
  • GenreGomphocerippus
  • Espècerufus
  • Nom scientifiqueGomphocerippus rufus
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Légende :
  • aucune observation signalée
  • observations validées
  • observations en cours de validation
  • vos observations
Morphologie

Taille : jusqu’à 24mm

Le Gomphocère roux a des antennes courtes, ce qui permet de le différencier des sauterelles. Il est de couleur variable mais reste globalement dans les bruns. Il se caractérise par l’aspect de ses antennes, dont l’extrémité est élargie en massue et blanche. Le bout de son abdomen est coloré de roux-orangé. Ces critères sont surtout visibles chez les mâles.

Habitat

Le Gomphocère roux est une espèce thermophile qui se retrouve dans des milieux herbeux secs et denses avec une végétation haute, comme des lisières forestières, des pelouses enfrichées ou bien encore des haies et des talus routiers. Le Gomphocère roux a tendance à grimper dans la végétation, ainsi, on le retrouve fréquemment en hauteur dans le feuillage des ronces ou d’autres plantes. La femelle pond ses œufs directement dans le sol.

Période d’apparition

L’espèce est visible à l’état adulte entre le mois de juin et la fin du mois d’octobre. Les adultes peuvent parfois survivre jusqu’en hiver. Le Gomphocère roux est surtout actif lors des journées ensoleillées durant lesquelles il se chauffe au soleil dans le feuillage ou les hautes herbes. Son chant est caractéristique mais faiblement audible.

Régime alimentaire

L’espèce se nourrit de végétaux comme la plupart des criquets.

Réseau trophique

Le Gomphocère roux est la proie de nombreuses espèces insectivores, comme la plupart des orthoptères. Il peut être consommé par des oiseaux ou des petits mammifères par exemple.

Répartition géographique

L’espèce est répandue dans tout le pays, comme en Bourgogne. On la retrouve partout à travers le territoire régional.

Photothèque Gomphocère roux
Gomphocère roux (Gomphocerippus rufus)
Gomphocère roux (Gomphocerippus rufus)
Gomphocère roux (Gomphocerippus rufus)
Gomphocère roux (Gomphocerippus rufus)
Gomphocère roux (Gomphocerippus rufus)
Gomphocerippus rufus
Gomphocerippus rufus
Bibliographie Gomphocère roux

SIRUGUE D. & GOURLIN B. (coord.), 2016, La faune sauvage de Côte-d'Or, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, 14 : 488

BARDET O., 2007, Premier état de l'inventaire des Orthoptères en Bourgogne, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, 5 : 139-149

BARDET O., 2002, Orthoptères en Bourgogne-Morvan. Cahier spécial, supplément au n°182, Bulletin d'Association, Bulletin de la Société d’histoire naturelle d’Autun : 52 p.

BAUR, B., BAUR, H., ROESTI, C., ROESTI, D. & THORENS P., 2006, Sauterelles, Grillons et Criquets de Suisse, Ouvrage, Ed Haupt, Berne : 352 p.

BELLMANN, H. & LUQUET G., 2009, Guide des Sauterelles, Grillons et Criquets d'Europe occidentale, Ouvrage, Ed Delachaux & Niestlé : 383 p.

DEHONDT, F., MORA, F. & l'OPIE Franche-Comté, 2013, Atlas des sauterelles, grillons et criquets de Franche-Comté, illustrations commentées du peuple chantant de l'herbe, Ouvrage, Ed Naturalia publication : 191p.