Classification

  • ClasseMammifères
  • OrdreChiroptera
  • FamilleVespertilionidae
  • GenreMyotis
  • Espècemystacinus
  • Nom scientifiqueMyotis mystacinus
Données de l'espèce

Cartes, phénologie, nombre de données, etc...

Carte de l'espèce

  • Légende :
  • aucune observation signalée
  • observations validées
  • observations en cours de validation
  • vos observations

Taille : 35-48 mm
Envergure : 190-225 mm
Poids : 3,5-8 g

Classification

Classe : Mammifères
Ordre : Chiroptères
Famille : Vespertilionidés
Genre : Myotis
Espèce : mystacinus
Nom scientifique : Myotis mystacinus

Morphologie

Le Murin à moustaches fait partie du groupe « des Murins à museau sombre », ces espèces sont difficiles à différencier : seuls des critères morphologiques ténus permettent de les identifier. Elles se caractérisent toutes par un museau brun foncé à noirâtre et un pelage marron sur le dos et plus clair sur le ventre.

Habitat

Ubiquiste, le Murin à moustaches fréquente quasiment tous les milieux : dans les fissures des murs et des ponts, derrière les volets et le bardage en bois et en hibernation dans les mines et les caves, de manière isolée, collé à la paroi ou suspendu dans le vide. Elle peut fréquenter également les cavités des arbres et les poutres des charpentes. L'espèce chasse au-dessus des rivières et des étangs, en lisière de forêt mais également à l'intérieur de la végétation (à 5 et 10 m du sol), dans les allées forestières au ras du sol (20 cm). Lors de la reproduction le Murin à moustaches occupe souvent des bâtiments isolés.

Reproduction

Les accouplements se déroulent à l’automne, les jeunes naissent en juin-juillet suivant mais les naissances semblent pouvoir s’étaler. Les colonies de reproduction comprennent plusieurs dizaines de femelles.

Régime alimentaire

Ce Murin chasse toute la nuit, il capture ses proies en vol ou sur les branchages, essentiellement des Diptères, mais aussi des Lépidoptères, Coléoptères et Hyménoptères.

Relation avec l’homme

Cette espèce est protégée en France et inscrite à l’annexe IV de la Directive Habitats-Faune-Flore. De manière générale, les principales menaces pour les Murins sont une gestion forestière inappropriée se traduisant par l’abattage d’arbres et la destruction des ripisylves, les cohabitations difficiles avec l’Homme, ainsi que la fragmentation des paysages par les voies de circulation provoquant des collisions.

Réseau trophique

Les rapaces nocturnes sont les principaux prédateurs des Murins.

Répartition géographique

Le Murin à moustaches est largement présent en Europe où il est localement commun mais peu abondant. Il est bien présent en Bourgogne.

Photothèque Murin à moustaches
Murin à moustaches (Myotis mystacinus) - hibernation
Murin à moustaches (Myotis mystacinus) - hibernation
Murin à moustaches (Myotis mystacinus) - hibernation
Bibliographie Murin à moustaches

ARTHUR L. & LEMAIRE M., 2009, Les chauves-souris de France, Belgique, Luxembourg et Suisse, Ouvrage, Biotope, Mèze (Collection Parthénope) ; Muséum national d’Histoire naturelle, Paris : 544 p.

SIRUGUE D. & GOURLIN B. (coord.), 2016, La faune sauvage de Côte-d'Or, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, 14 : 488

Conservatoire des sites naturels bourguignons, 2002, Guide des espèces protégées en Bourgogne, Ouvrage : 176p.

DIETZ C. & KIEFER A., 2015, Chauves-souris d’Europe. Connaître, identifier, protéger, Ouvrage, Delachaux et Niestlé S.A., Lausanne-Paris : 400p.

DIETZ C., VON HELVERSEN O. & NILL D., 2009, L’encyclopédie des chauves-souris d’Europe et d’Afrique du Nord. Biologie, Caractéristiques, Protection., Ouvrage, Delachaux et Niestlé, Paris : 400 p.

DUPUY G., 2006, Pose de gîtes pour chiroptères dans des aqueducs forestiers, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, Hors-série 1 : 158-159

ROUÉ S.G. , 2006, Partons à la découverte de ces petits mammifères, les chauves-souris, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, Hors-série 1 : 2-16

ROUÉ S.G. & SIRUGUE D., 2006, Plan régional d'actions chauves-souris en Bourgogne, PRA, Bourgogne-Nature, Hors-série 1 : 17-100

ROUÉ S.G. & SIRUGUE D., 2003, Les chauves-souris, Bulletin d'Association, Feuille de Neomys, Société d’histoire naturelle d’Autun, 7 : 6-7

ROUÉ S.G. & SIRUGUE D., 2000, 2001 et 2002, Les chiroptères, Bulletin d'Association, Feuille de Neomys, Société d’histoire naturelle d’Autun, 4, 5 et 6 : 8-13

ROUÉ S.G. & SIRUGUE D., Groupe Chiroptères Bourgogne, 2006, Les sites d’hibernation de chauves-souris dans l’Yonne, un phénomène de réseau, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, Hors-série 1 : 117-121

SIRUGUE D., ROS J. & BRENOT P., 2006, Les chauves-souris du Morvan et de la Bourgogne : II. Les espèces gîtant sous les ponts, Revue scientifique, Bourgogne-Nature, Hors-série 1 : 154-155